Agence infographie

faire une infographie

Vous cherchez une agence spécialisée en infographie ou désirez simplement en savoir plus sur ce type de contenu ? L'objectif de cet article est de vous présenter d'une manière complète et claire ce que sont les infographies et ce qu'elles peuvent apporter à votre stratégie digitale.

Nous vous fournirons également la méthodologie que nous utilisons pour produire des infographies pour nos clients (Winamax, April Assurance, Cortal Consors, Securitas, Aviva, etc.). Vous aurez d'ici quelques minutes les clés pour produire vous-même de belles infographies et prendre plaisir à raconter des histoires visuelles.

Selon Google Trends, les requêtes liées au mot clé "infographie" sont en augmentation constante ces dernières années. Cette croissance qui avoisine les 200% traduit un fait simple : les internautes recherchent de plus en plus des contenus visuels, consommables rapidement. C'est donc une occasion à saisir pour toute entreprise qui cherche à améliorer ses performances digitales.

demande infographies

​Croissance des requêtes sur le mot clé "infographies" - Source Google trends

Nous vous proposons de comprendre en premier lieu ce que sont les infographies et surtout pourquoi elles plaisent tant aux internautes.


Qu'est-ce qu'une infographie ?

Une infographie est la représentation visuelle d'une information qui permet de comprendre un concept (souvent complexe) en un clin d'oeil.

Elles sont des images verticales (dans 81% des cas) que vous avez sûrement déjà dû voir passer dans votre flux Facebook ou Twitter.

Depuis près de 5 ans, les infographies sont utilisées comme leviers dans les stratégies digitales afin d'attirer des visiteurs et/ou de créer des liens de qualité (nous reparlerons plus bas de l'utilité d'une infographie dans une stratégie de référencement naturel).

Pour en avoir produit des dizaines, nous avons aujourd'hui assez de recul pour affirmer que les résultats sont très intéressants en matière de visibilité, de trafic et de popularité (voir nos études de cas pour plus de détails en terme de performances).

Pour ceux d'entre vous qui ne sont pas sûrs d'en avoir déjà rencontré lors de leurs périples sur internet, nous pouvons vous en présenter trois exemples.

exemple infographie

Présentation de 3 modèles d'infographie

La première (et horizontale pour changer) est une explication simplifiée du plan de relance de l'administration OBAMA en 2009. L'utilisation d'une infographie permet de simplifier la présentation du plan de relance sans pour autant perdre en compréhension.

infographie obama

La seconde, considérée comme une des meilleures en 2014 par Hubspot, vous propose de découvrir comment les personnes se comportent au restaurant en fonction de leur pays d'origine .

Elle est réalisée par restaurantchoice.co.uk , provenant de données récupérées sur Tripadvisor, Wikipedia et certains blogs spécialisés.

Vous verrez dans la seconde partie de cet article qu'il est essentiel d'avoir des données pertinentes pour créer une infographie intéressante pour les utilisateurs.

Cette infographie démontre que vous n'êtes pas obligés de payer des études afin d'avoir des données intéressantes à présenter.

À partir du moment où vous citez vos sources, vous pouvez récupérer de l'information disponible sur le net et la présenter à votre sauce.

infographie restaurant

Enfin la troisième est une de mes préférées. Elle vous propose de découvrir ce que représente une dette de 2 milliards d'euros en billets de 100€.

Elle symbolise à la perfection la raison d'être de l'infographie : vous permettre de saisir rapidement un concept complexe.

infographie dette

La représentation est claire et pour le moins impressionnante...

L'infographie est donc un type de contenu qui permet (si elle est bien réalisée) de présenter un sujet/une information complexe d'une manière simple et digeste à vos visiteurs.

Pourquoi les infographies plaisent-elles ?

On dit souvent qu'une image vaut mille mots, et c'est bien ce qui fait des infographies un contenu plébiscité par les internautes. Ces derniers sont de moins en moins enclins à lire des pages de contenus textuels; ils préfèrent scanner votre texte à la recherche de l'information dont ils ont besoin.

Saviez-vous que selon une étude Nielsen, un texte contenant près de 1200 signes ne sera entièrement lu que par moins de 25% des visiteurs ? Il existe donc une réelle corrélation entre longueur de texte et % de lecture d'une page.

Attention nous ne sommes pas en train de dire qu'il faut en permanence rédiger des textes courts sur vos pages (ce qui serait une hérésie pour des problématiques de référencement naturel) ; nous indiquons simplement que si vous désirez aborder un sujet complexe (et long), l'utilisation d'une infographie peut être un support idéal pour guider vos utilisateurs à travers votre contenu. Elle est un format qui invite au partage social ce qui permettra de booster vos signaux sociaux aux yeux de google.

durée de lecture visiteurs

Corrélation durée de la visite et mots sur une page.

Bien que les infographies soient un format  à la mode, le principe de représenter visuellement une information complexe est finalement un concept qui date... énormément. Des grottes de Lascaux aux hiéroglyphes égyptiens, l'homme a toujours privilégié la communication visuelle pour passer des messages complexes et transmettre des traditions. L'homme, comprend et apprend mieux lorsqu'il est en présence d'une information visuelle .

Quelques chiffres intéressants d'une étude Kissmetrics :

  • 65% de la population a une mémoire visuelle
  • 90% de l'information transmise au cerveau est visuelle
  • L'utilisation de supports visuels améliore de 400% les performances d'apprentissage en classe

Les infographies sont recherchées par vos utilisateurs car elles sont un type de contenu 100% adapté à leur manière de consommer l'information aujourd'hui : Visuellement et Rapidement.

Elles ont cette capacité de simplifier l'information et sont donc très utilisées dans des domaines comme la santé par exemple.

Combien de temps et quel prix pour produire une infographie ?

Vous pourrez lire sur de nombreux sites que la création d'une infographie est une opération simple qui peut être réalisée en "5 étapes rapides".

Nous pensons au contraire que la réalisation d'une infographie est un projet complexe impliquant différents intervenants (chef de projet, graphiste, ergonome, consultant média social & outreach, etc.) et qu'il faut compter un bon mois et demi pour produire un contenu qui plaise à votre cible. Au niveau du prix d'une infographie, la réalisation graphique n'est pas ce qui coûte le plus / prend le plus de temps. Le budget dépendra surtout du temps que vous désirez investir dans la connaissance de votre cible et des sujets qui lui plaisent.

La suite de l'article vous donnera une vue sur les différentes étapes de réalisation d'une infographie afin que vous puissiez vous faire votre propre idée du temps à passer, que ce soit avec votre équipe ou bien avec votre agence d'infographie

Certains tutoriels d'infographie sur internet et certains outils vous permettront de véritablement accélérer le temps de production graphique de votre infographie, mais ils ne constituent pas une garantie que cette dernière trouvera efficacement sa cible et la contentera.

Plus vous passerez de temps à étudier votre cible et à la comprendre plus vous produirez une infographie qui marquera les esprits et qui produira un réel impact sur les performances digitales de votre site internet. Si vous vous lancez dans un projet de réalisation d'infographie pour la première fois, nous vous conseillons de prévoir 2 mois de travail.

Les bénéfices d'une infographie :

Pourquoi tant d'efforts me direz vous ?

La réalisation d'une infographie vous apportera de nombreux bénéfices dont notamment :

infographie poker
  • Augmenter l'exposition / visibilité de votre marque
  • Toucher des nouveaux bassins de trafic / de population
  • Développer des signaux sociaux pour votre SEO
  • Avoir un contenu novateur pour vos RP
  • Générer des liens 100% naturels vers votre site 

Une infographie de qualité a 30 fois plus de chance d'être lue et partagée qu'un article (source kissmetrics).

Le succès de votre infographie dépendra de trois facteurs que nous travaillerons dans la suite de l'article :

  • Son utilité : répond-elle à des préoccupations ou des questions réelles ?
  • Sa beauté : le graphisme est-il attractif ? l'infographie est-elle unique ?
  • Sa résonance : la cible apprécie-t'elle et partage-t'elle votre contenu ?

Méthode pour réaliser une infographie : 

Nous passons maintenant à la seconde étape de notre article, expliquant notre méthodologie de production d'infographie. Utilisez cette méthode comme point de départ et n'hésitez surtout pas à la faire évoluer.

Etape 1 - Définir vos objectifs : 

Identifiez clairement votre objectif, ne produisez pas une infographie simplement car le support est à la mode. Vos objectifs doivent être S.M.A.R.T (Spécifiques, Mesurables, Acceptables, Réalistes, Temporellement définis).

Forcez-vous à chiffrer vos objectifs :

  • Générer 30 liens
  • Faire croître le trafic du site de 35%
  • Attirer 1 000 nouveaux visiteurs intéressés par le Golf
  • Avoir un échange mail avec 20 sites identifiés
objectifs SMART

N'oubliez pas qu'en stratégie digitale, ce qui ne se mesure pas n'existe pas.

Etape 2 - Définir votre cible

La première et la plus essentielle des questions à vous poser est : pour qui produisez-vous votre infographie ? Avant de poursuivre, il est essentiel que vous sachiez exactement à quel type d'utilisateur vous vous adressez et que vous ayez une idée précise de qui ils sont et comment ils utilisent vos produits ou services.

Pour cette étape, la construction de personas (ou archétypes utilisateurs) est un véritable plus qui permettra à votre équipe (ou à votre agence d'infographie) de cadrer la réflexion et de viser juste.

Vous allez devoir entrer dans la tête de vos clients et vous demander ce qui les intéresse vraiment !

Pour définir votre persona, tentez de répondre à ces questions en premier lieu :

  • Quelles sont ses passions ?
  • Quels sont ses problèmes ?
  • Que désire-t-il ?
  • Comment et pourquoi se retrouve-t'il devant votre infographie ? 

Utilisez votre expérience pour creuser aussi profondément que possible et créer l'image la plus réaliste possible pour le produit que vous vendez. Vous devez oublier la segmentation démographique,  dépassée de nos jours, et avoir une image claire de votre acheteur cible. Ajoutez un maximum de données réelles (nombre d'enfants, relation conjugale, relation avec son boss, envies cachées, etc.).

Tentez de créer 2 à 3 personas max pour votre infographie et conservez-les ils vous serviront de toute manière pour mener à bien d'autres stratégies digitales.

persona infographie

Hubspot et son outil makemypersona

Afin de gagner du temps dans la création de vos personas nous vous conseillons l'utilisation de l'outil Makemypersona de Hubspot. 

Etape 3 - L'idée 

Les infographies étant à la mode, beaucoup de marques et d'agences d'infographies ont eu tendance à produire énormément d'infographies "inutiles" ces dernières années. Inutiles car basées sur l'offre (présenter un produit sous un nouveau jour) au lieu de privilégier la demande (plaire au visiteur et répondre à ses problèmes). Si vous abordez la phase de génération d'idée / brainstorming en cherchant une occasion de plus de promouvoir votre marque ou votre client, vous risquez fortement de produire un contenu qui ne plaira pas/peu. Vous devez vous concentrer sur l'utilisateur final et ne penser qu'à lui. Si votre contenu l'aide, il viendra naturellement à vos produits (inbound marketing).

A l'étape précédente vous avez construit de beaux personas, donc autant repartir de ces derniers et identifier les sujets qui les intéressent vraiment.

Voici une proposition d'ordre du jour que nous utilisons chez Dreamlane avec nos clients :

- Faites relire les personas à votre équipe et demandez à chaque participant de s'exprimer au travers d'un persona sur un sujet d'actualité. Par exemple : Comment votre persona aurait réagi à la dernière intervention de François Hollande ? C'est un exercice important qui permet à tout le monde de s'approprier les personas.​

- Débutez une session de brainstorm de 45 minutes maximum pour jeter des premières idées sur le tableau blanc.​ Tentez d'identifier des sujets intéressants et qui répondent à un problème avéré chez vos personas.

- Demandez à l'ensemble des interlocuteurs de passer la prochaine heure à chercher des infographies sur votre sujet clé (rendez-vous sur des sites comme Pinterest, Google Images et identifiez l'ensemble des infographies déjà existantes ainsi que les sujets traités).​

- Notez de 1 à 5 l'efficacité sociale générée par ces infographies (en regardant notamment le nombre de partages Facebook et Twitter présents sur la page de l'infographie)​

session brainstorm

- Retrouvez-vous pour une nouvelle session de 45 minutes. Échangez sur les différents sujets, identifiez les infographies qui auraient intéressé chaque persona et tentez de comprendre pourquoi.

- Sélectionnez ensemble les 3 idées les plus intéressantes que vous travaillerez dans la prochaine étape.

Cette étape est importante car, en plus de votre cible, elle vous permettra d'analyser votre marché et d'identifier si des infographies ont déjà été publiées dans le même domaine. Prenez le temps de découvrir ces infographies et attardez-vous sur les résultats de ces dernières en matière de partage social Facebook et Twitter. Ces résultats peuvent même devenir un objectif à dépasser pour votre propre infographie.

Etape 4 - Recherche de données

Vous avez en main vos personas et 3 idées qui devraient leur plaire. Cette quatrième étape de production va nous permettre de filtrer les idées et d'identifier celles qui présentent le plus de chances de plaire à votre cible. Nous allons filtrer ces idées à l'aide d'un seul indicateur : les données disponibles.

Une infographie présente par définition des données. Une question importante à vous poser dès maintenant est de savoir si : 

  1. vous disposez déjà de données intéressantes
    ou
  2. si vous devez produire / partir à la recherche de ces données.

Après une une session de travail organisée avec Winamax nous avions short-listé deux idées d'infographies, ce sont les données disponibles qui nous ont rapidement permis de choisir entre les deux.

  1. Un tournoi dans la peau d'un joueur pro (données : à produire + autorisations nécéssaires).
  2. Astuces pour Pro (données : disponibles sur internet).

infographie poker

Si vous êtes en manque d'inspiration, vous pouvez toujours créer vos propres données en questionnant votre base visiteurs / clients à l'aide de sondages. Si les questions sont pertinentes et bien formulées, vous pouvez obtenir de nombreux "insights" qui intéresseront vos visiteurs.

Vos données doivent provenir de sources crédibles (pensez à bien les noter) et reconnues pour développer la confiance de vos lecteurs et faire en sorte que votre infographie se partage plus facilement sur les médias sociaux. Plus vos données seront intéressantes voir "controversées", plus vous animerez les discussions, provoquerez des échanges et obtiendrez d'excellents résultats.

Dès les premières heures de recherche de données vous devriez vous rendre compte qu'une de vos trois idées est véritablement plus facile à traiter. Nous vous conseillons de continuer le travail de réalisation de l'infographie sur celle-ci et de garder vos deux autres idées pour une prochaine infographie ou bien pour un article de blog.

Etape 5 - Organiser vos données

mindmap infographie

Vous avez maintenant une idée claire de l'infographie que vous désirez développer. Nous allons dans cette étape finaliser la recherche des données et les organiser. Pour ne pas vous perdre dans la gestion des données, nous vous conseillons de travailler cette phase en utilisant des outils de mind-mapping . Ces outils (voir plus bas) vous permettront de lister rapidement vos données, leurs sources et de commencer à les corréler entre elles .

Au fur et à mesure que votre map se remplit, vous devrez commencer à voir les grands thèmes que vous pourrez traiter dans votre infographie.​  Regroupez les information entre elles pour créer ces thèmes, ils vous serviront dans la prochaine étape.

Une fois la map finalisée, vous allez devoir prioriser l'information afin d'identifier celles qui sont les plus importantes et celles qui le sont moins (et qui ne seront pas intégrées à l'infographie).​

- Lisez ce document en équipe et encerclez l'information qui vous paraît être la plus importante / intéressante.

- Ajoutez pour chaque information présente dans la map une note de 1 à 5 représentant l'effet qu'elle produira sur vos personas.

Des outils pour vous aider à organiser vos données

Le mind-mapping est une méthode très efficace pour organiser et donner du sens à vos données. Nous vous conseillons les logiciels suivants pour vous aider dans la réalisation de votre infographie :

Mindjet

Novamind

Freemind

Etape 6 - Le storytelling de votre infographie

Vous êtes arrivés à un consensus avec votre équipe (ou bien avec votre client si vous êtes une agence d'infographies) en ce qui concerne les données à conserver sur votre mindmap.

Vous allez maintenant devoir reprendre un peu de hauteur et vous mettre une nouvelle fois dans la peau de vos personas. Pour être efficace, votre infographie doit raconter une histoire à son utilisateur.

Il est donc très important de travailler ce storytelling le plus tôt possible afin d'éviter de nombreux allers-retours en fin de projet. À partir des données de votre map vous allez maintenant devoir créer un flux de lecture ( ou "flow") entre les différentes informations que vous désirez présenter. 

flow story telling

Ne partez pas du plus important au moins important ou bien l'inverse, essayez plutôt de déterminer un ordre qui soigne les enchaînements entre données extraordinaires et données plus ordinaires. La création d'un bon "flow" est le secret d'une infographie qui capte son internaute. En ayant pris le temps de donner une note à vos informations précédemment, vous devriez vous en sortir sans trop de problèmes.

Une fois ce "flow" trouvé et représenté (sur une feuille de papier par exemple) essayez de créer une histoire autour de ce dernier, c'est la couche storytelling de votre infographie. 

Sans histoire, une infographie n'est qu'une somme de données ennuyantes, organisées et ordonnées. A partir de votre document créez une trame générale qui guidera votre visiteur vers un objectif final que vous lui avez fixé. 

Vous êtes en train d'identifier la raison d'être de votre infographie, la raison pour laquelle votre visiteur vous accorde du temps d'esprit disponible.

design et flow infographie

Votre storytelling doit être résumé en une phrase simple et rappelé à vos équipes en permanence.​

​ex1 : je veux démontrer à _______ que les vacances sur la côte basque ne sont pas forcément plus chères qu'en Méditerranée.

ex2 : je veux faire prendre conscience à _______ que la maîtrise de sa situation financière au jour le jour permet de se payer de belles vacances de fin d'année.

Etape 7 - La conception rédaction et la visualisation

L'histoire a pris forme autour de vos données, la suite du travail va consister à présent à formaliser une documentation pour votre graphiste. 

Pour chaque donnée présente dans votre infographie vous devrez vous demander :

  • Quelle phrase / wording entoure cette donnée ?
  • Comment puis-je représenter visuellement cette donnée ?

C'est le moment de vous rappeler vos cours de statistiques vous devrez utiliser des formes graphiques adéquates pour chaque donnée afin que l'utilisateur saisisse simplement et rapidement votre information.

Par formes graphiques nous entendons les fameux camemberts, graphiques en ligne, à barre (32% des infographies en contiennent selon Kissmetrics), en aires, etc. 

Ce travail vous permettra de respecter les proportions des données que vous représentez.

Si votre graphiste en interne n'est pas un professionnel de la data visualisation, vous lui rendrez un grand service en réalisant ce travail préparatoire.

data visualisation

Pensez bien à inclure votre graphiste et/ou ergonome dès cette étape afin que l'ensemble de votre équipe valide pour chaque donnée présentées le wording ainsi que le type de visualisation.​ 

Etape 8 - Wireframing de l'infographie

Vous avez maintenant en main

  • Une idée d'infographie qui a de grandes chances de plaire à votre public cible
  • Des données et informations structurées à présenter
  • Un ordre de présentation qui permette de garder le visiteur en haleine
  • Un wording et une représentation graphique type de chaque donnée

Nous vous déconseillons fortement d'envoyer ces informations telles quelles à votre graphiste sans passer par la phase de wireframing / ergonomie.

Il est préférable de pousser un peu plus loin le travail préparatoire et de créer une ergonomie de votre infographie. Cette étape ne prend pas vraiment beaucoup plus de temps mais elle pourra vous en faire gagner énormément par la suite (notamment sur la partie allers retours graphiques).

L'ergonomie (que ce soit un simple coup de crayon sur une feuille A4 ou une véritable production sur des outils comme Axure ou Balsamiq) permet de résumer en un seul document l'ensemble du travail qui vient d'être réalisé.

À cette étape du travail vous l'aurez compris, nous ne sommes pas au pixel prêt. Au contraire, nous désirons juste mettre en place les éléments et la visualiser une première fois.

ergonomie infographie

Une fois votre ergonomie réalisée, nous vous conseillons de la faire lire à votre équipe et d'organiser une session de travail afin de vérifier que votre flow est véritablement intéressant. Si certaines de vos données sont moins intéressantes que d'autres c'est le moment de modifier le rythme de lecture afin de garder l'utilisateur actif tout au long de son parcours.

Encore une fois nous vous conseillons vivement de travailler sur un support ou un outil permettant d'apporter des modifications très rapides (Papier / tableau blanc / outil de sketching) afin de pouvoir proposer, interagir, modifier rapidement. N'oubliez pas que ce sont les données et le contenu de l'infographie qui dirigeront par la suite le graphiste et non l'inverse, donc attardez-vous sur cette étape. 

Comme dans toute histoire, vous aurez besoin d'un héros. Dans une infographie, le héros est cette première donnée qui interpelle, on lui donne même un nom : le Hook. Est-ce que la première donnée présente dans votre infographie fait office de hook ? Est-ce qu'elle vous interpelle et fait en sorte que vous ayez envie de lire la suite ? C'est dans l'étape de l'ergonomie que nous vérifions tous ces détails qui ont une grande importance.

Etape 9 - Design de l'infographie

Avec votre ergonomie en main, la phase de design devrait être fortement facilitée. En ayant une connaissance des données présentées qui sont peut être un peu moins "intéressantes", votre webdesigner pourra construire de l'intérêt graphique et tirer votre visiteur vers le bas de l'infographie.

L'information doit être présentée de la façon la plus intuitive et directe possible, essayez (dans la mesure du possible) de limiter les paragraphes de texte.

Le style graphique va également de pair avec l'information que vous désirez présenter (illustration, style moderne, images réelles, etc.). Le message passe aussi et surtout par votre style, pensez à l'adapter à votre audience ainsi qu'au ton désiré pour l'infographie.

Il n'y a pas de taille standard à respecter pour votre infographie mais on observe la plupart du temps le respect d'un ratio de 1:4.

infographie lui

Quelle taille pour votre infographie ? 

Ayez à l'esprit que 81% des infographies sont verticales et que la majorité d'entre elles ont une largeur de 600 à 1000 pixels.

Si vous désirez vous lancer sur une taille, partez sur un 600 x 2000 pixels

Pour gagner du temps sur la partie Design vous pouvez utiliser des outils comme Piktochat ​ou bien infogr.am

Etape 10 - Guide d'intégration

L'infographie que vous venez de produire est une image. Vous devez l'intégrer à une page ou bien un article de votre site internet afin de la rendre indexable et qu'elle puisse remonter sur les moteurs de recherche. Si votre agence d'infographies s'occupe de cette opération, veillez à ce que les éléments suivants soient bien présents sur la page :

  • Optimisation SEO On-Page (Métas title & description, texte optimisé sur les bons mots clés avec <1% de densité)
  • Zone de partage social permettant à l'utilisateur de partager l'infographie sur Facebook, Twitter, Pinterest)
  • Zone Embedded : permettant aux bloggers de copier coller un code et de reprendre facilement votre infographie
  • Intéraction : au clic sur l'infographie, veillez à ce qu'elle s'agrandisse
  • Pensez à activer une zone commentaire sur votre page afin d'étudier les retours qualitatifs de votre infographie

La création d'un guide permettra d'aider votre équipe / vos développeurs à intégrer l'infographie à votre site internet. Il comprendra notamment l'ensemble du code à intégrer à la landing page qui recevra l'infographie et également le contenu optimisé pour les moteurs de recherche.

Utilisez également ce guide comme document de recette afin de faire un dernier point la veille du lancement et vous assurer que l'ensemble des voyants sont au vert !

La page d'infographie doit être adaptée à vos gabarits de page et aux possibilités offertes par votre système de gestion du contenu. ​

guide integration infographie

En ajoutant à votre brief d'intégration les persona travaillés dans les premières phases de travail, vous créerez un document idéal pour vos équipes opérationnelles.

Etape 11 - Outreach de votre infographie

La théorie du "LinkBait", très à la mode dans les cercles du référencement naturel, voudrait qu'un contenu d'une qualité extraordinaire attire tout seul un nombre important de liens

Dans la théorie cela peut fonctionner ex : Vous croisez un homme politique dans un couloir et le prenez en flagrant délit amoureux avec une femme de ménage. Si le soir même vous publiez sur votre blog une image "volée" il est fort à parier que vous soyez repris par un nombre important de sites.

En vous reprenant et en vous citant, ces sites (disons le Huffingtsonpost, Le Monde, le New-York Times pour les besoins de l'exemple :p ) vous enverront également des liens et de la popularité. Votre contenu est en effet exceptionnel car unique et le sujet... très chaud.​

En pratique les règles du LinkBait se vérifient peu. Cela signifie que vous pouvez produire le contenu le plus novateur sur votre marché, si personne n'est au courant du fait qu'il vient d'être publié, vous risquez de faire un flop.​

outreach infographie

Une stratégie d'Outreach permet de prendre contact directement avec des cibles que vous avez identifié comme de véritables points de relais et d'assurer un maximum de répercussion le jour de la sortie de votre infographie.  Chez Dreamlane nous possédons une équipe dédiée et aguerrie à cet exercice. Nous vous conseillons de responsabiliser une personne de votre équipe à cette tâche, car elle est souvent le point de bascule entre une infographie moyennement reprise et une infographie qui "cartonne". Pour être bon en outreach il faut aimer décrocher son téléphone et faire des appels à froid, pourquoi ne pas intégrer un commercial de votre entreprise à votre projet d'infographie ? :) 

Voici un exemple de planning d'outreach dont vous pouvez vous inspirer​ :

  • J-60 : lister l'ensemble des sites de votre thématique et identifier les contacts des webmasters. Sur quels sites vos personas passent-ils du temps ? 
  • J-50 : Appeler l'ensemble des sources pour leur présenter le projet : certaines des sources identifiées désirent-elles participer à l'élaboration de l'infographie ? 
  • J-30 : partager
  • J-7 : Contacter les sources par e-mail et faire un teasing de la sortie proche de l'infographie
  • J-1 : envoyez une partie ou toute l'infographie aux bloggers et assurez vous qu'ils la relayeront le lendemain.
  • Jour J : Veillez à publier votre infographie sur les médias sociaux, et à accompagner si possible sa sortie de publicités Facebook ou Twitter afin de doper son partage. 

La journée de diffusion et les heures qui suivent sont autant importantes que les semaines qui ont précédé (si ce n'est plus), c'est une période à ne pas négliger sous peine de ne pas voir votre infographie décoller. N'oubliez pas : une infographie a 40x plus de chances de se voir partagée sur les réseaux sociaux qu'un contenu textuel.

Une fois votre infographie lancée sur les médias sociaux les dés sont jetés ; ce n'est pas pour autant un moment où baisser sa garde. Restez présent afin de pouvoir répondre aux mails, tweets, partages, commentaires et tirer un maximum de bénéfices.

Etape 12 : Analyser les retombées

retombées sociales

Votre infographie devrait générer de nombreux signaux qu'il est très important d'analyser. Nous vous conseillons de réaliser cette analyse deux semaines après le jour de diffusion afin d'avoir la première tendance.

Voici une liste d'indicateurs intéressants à contrôler (et à comparer à vos objectifs) :

  • Le nombre de liens générés.
  • La prise de position en SEO sur les mots clés travaillés sur la page infographie.
  • La prise de position en SEO sur les mots clés travaillés dans la catégorie accueillant l'infographie (si vous travaillez l'internal linking).
  • Le nombre et la qualité des visiteurs attirés.
  • Les sources de trafic et leur qualité respective (analysez la qualité du trafic en utilisant par exemple le temps passé et le taux de rebond).
  • L'augmentation des recherches sur votre marque.
  • L'augmentation des recherches liées directement à votre infographie (ex : infographie mode homme).
  • Le nombre de clics sur votre url shortener (bit.ly par exemple).
  • Le nombre de retweet obtenus.
  • Le nombre de relations avec d'autres sites / bloggers nées grâce à l'opération.

Vous avez une question sur les infographies ? n'hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à nous contacter par email, nous nous ferons un plaisir d'échanger avec vous sur le sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *